mardi 9 octobre 2012

Promesses

Tellement de projets... 

J'ai enfin fini de filer le yak. Quand je finis de filer c'est toujours "enfin". 
Je l'ai retordu, pour garder le gonflant, le "vaporeux" de la laine. 



Le duvet de yak est soyeux. Vraiment, on croirait qu'il y a de la soie mélangée, on en retrouve la douceur, et cette couleur perlée.

Ça a achevé de me convaincre d'acheter un livre technique sur le filage pour m'améliorer et mettre en valeur les qualités des fibres. Mais ce sera pour le moi prochain, vu que je viens déjà d'acheter Knitted lace of Estonia, de Nancy Bush. Des modèles de châles, et un dictionnaire de points. De quoi donner pas mal d'idées... J'ai déjà hâte de faire un test. "Enfin" et "hâte", quelle impatience décidément.

Ma seule déception c'est que je n'ai que 320 m de fil. J'espérais arriver aux 400, pour faire un châle. 
320 c'est juste, donc soit un tout petit châle, appelons ça un foulard, soit... commander plus de yak, le filer,... si vous avez suivi j'ai parlé d'impatience... 

J'ai aussi un magnifique tissu en bambou qui deviendra une robe, et du kid mohair/ soie de Debbie Bliss, un beau doré.

Enfin, j'ai vu plusieurs reportages sur l'Islande ces temps-ci, toujours très beaux. J'ai appris comment fonctionnaient les noms là-bas, pas de nom de famille, on est fils (son) ou fille (dottir) de son père (par son prénom). Il y avait aussi cette image d'enfants qui prenaient soigneusement le duvet d'un oiseau (dont il faut que je retrouve le nom ! ) dans un nid, pour en faire des vêtements. En échange ils protègent le nid contre les renards. 

Tout ça m'inspire...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...