dimanche 30 septembre 2012

Nid de cigogne


 J'ai acheté de la soie de sari recyclée chez Alysse, puis je l'ai soigneusement triée. J'ai d'abord retiré toutes les couleurs trop froides, trop crues essentiellement les verts et les bleus.


J'ai alors retiré les fils trop "entiers", pour ne garder que les fibres, qui convenaient mieux à l'usage que je voulais en faire.


 Enfin, j'ai étiré ces fibres, et je les ai tricotées en double de mon fil, par touches.


Voilà le résultat. La laine est de la samarkand de Holst Garn (laine et soie). Elle semble sèche au début, mais est en fait douce, très agréable à travailler. J'en ai utilisé deux écheveaux et demi.

Rien n'est plus difficile à imiter que le hasard. J'ai pensé ça souvent quand il s'agissait de placer les fibres de soie. Je voulais que ce soit aléatoire, c'est à dire pas systématique, pas géométrique dans la répartition. Mais il fallait aussi que le résultat reste équilibré, harmonieux. 



 A l'origine de ce projet, il y a une amie qui voulait pouvoir se blottir dans un châle avec son bébé, une autre personne voulait une taille suffisante pour s'y envelopper... j'ai donc pensé à un modèle dessiné comme des bras. 
Quand j'ai lu le livre de Cheryl Oberle j'ai aimé la ruana.  J'aimais l'idée de transformer en tricot un tissage traditionnel, et la possibilité du col châle. Mais je ne m'y retrouvais pas dans la longueur, ni les franges ; je voulais quelque chose de plus court, plus léger.
  J'y voulais un dessin de dentelle, et il n'y en a pas beaucoup qui se travaillent dans ce sens. Le motif feather and fan colle tout à fait, il est beau à l'horizontale comme à la verticale.







Une pensée aussi pour Yves Saint Laurent...


Les proportions finies sont harmonieuses je trouve (ce n'était pas si évident à anticiper sur ce genre de découpe). Je ferai juste davantage monter le col la prochaine fois.
On peut aussi le porter comme un gilet oversize, en laissant tomber les pans, décontracté et élégant.

Des heures de travail. Les ajouts de soie prennent du temps, et la dentelle est très répétitive, un rang de motifs sur l'endroit, puis endroit sur l'envers, endroit sur l'endroit, envers sur l'envers. Du feather and fan quoi, me direz-vous. Un peu trop absorbée par ce que je regardais ou écoutais et hop, je prenais l'endroit pour l'envers. Mais le résultat en vaut la peine.





5 commentaires:

  1. Je suis admirative devant ton travail. Le projet, les choix, la créativité, les références... que c'est beau ces fils de soie incrustés dans la dentelle !

    RépondreSupprimer
  2. c'est un très joli travail et les photos sont superbe. le blog aussi d'ailleurs

    RépondreSupprimer
  3. Je te remercie. J'ai hâte de faire la prochaine séance photos, plein de nouvelles choses...

    RépondreSupprimer
  4. Quelles superbes photos et le projet est magnifique.
    Bravo et merci pour tous les conseils.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! D'une manière générale n'hésites pas si besoin de plus d'infos.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...