mardi 29 mai 2012

Essais et erreurs



Essais 1 : échec. 
Le mélange de résine ne devait pas contenir assez de durcisseur... donc c'est resté mou, indémoulable.
 
L'essai 2 est prometteur, à ceci près que les consignes précisaient d'enduire les moules de vaseline, et ça a laissé des traces. Même au coton tige, ça fait des rainures, qui font des stries sur la résine, et gênent la transparence. 

La prochaine fois j'essaierai sans... quitte à ne pas pouvoir démouler.








Automnal aeolian

BFL de chez three waters farm, coloris "couture".
Ses teintes sombres s'accordent très bien en automne hiver.


Mon fil n'est pas très fin, donc j'ai fait une des petites tailles. L'envergure double presque au bloquage.




J'ai inséré juste assez de perles pour souligner les agaves.

Hiver

Pour Noël dernier, j'ai eu l'idée d'offrir un pull entièrement filé ( retordu !) et tricoté main. En Jacob naturel, la couleur est d'un brun profond, avec quelques poils blancs.

A l'époque je n'avais pas ce petit outil très utile qu'est un gabarit. Ca m'aurait permis d'avoir un fil plus régulier, et notamment de conserver le même échantillon. 

Résultat il est un peu grand (l'amoureux aime ça) et manque de souplesse, mais il est bien chaud pour les grands froids.



Corail

Cet hiver, j'ai quitté ma période bleue pour une période rose. Morceaux choisis.



Folkland filé au fuseau et retordu. Teint à la main aux colorants alimentaires.
BFL et soie, couleur baby spring de chez three waters farm.




Robe de chez Phildar, en Phil'light. Elle se cintre avec un ruban dans le dos.  J'aime le poudré des couleurs. La tenue du fil est un peu décevante après lavage.




Le GRR de la Droguerie. Si doux et si confortable.





Même la doublure de mon sac. (coloris choisi en partie pour la couleur de la doublure d'ailleurs).



Bague Nature



lundi 28 mai 2012

Girafes

Petite participation à l'école de cirque, j'ai confectionné quelques costumes d'échassiers, thème girafe. 
4 pantalons et 2 boléros, girafes 2 pattes et 4 pattes. 


Celles-ci auront 4 pattes quand on leur aura donné des bâtons.
Pantalon en satin, les tâches sont en satin, doublure, organza.
Les pantalons mesurent environ 1,55m de long, les demi-jambes 50cm de large.





jeudi 24 mai 2012

Signature

Le mouton c'est sympa mais un peu laborieux.
J'ai envie de quelque chose d'élégant et sobre, avec un petit côté laboratoire de curiosités. 
Première étape : 

des moules en silicones (deux d'après des billes chinoises, un caillou, et un coquillage).
Reste à mouler la résine cristal dedans, et incruster des petites choses récoltées çà et là...

Miel

Modèle de chez Phildar, en coton coloris miel.


J'aime les finitions, les fronces.


Point de blé

J'avais envie de vert depuis longtemps. J'ai commandé un vert "sur mesure" sur un marché spécialisé, dans un mélange laine/lin.


Le résultat manque un peu de souplesse, et de régularité dans la bordure en point de blé. J'espère que le lavage et le bloquage arrangeront ça.


J'aime beaucoup ce fermoir en étain. Je me suis mise à la recherche de beaux boutons vintage pour un nouveau modèle.

Kimono de la Droguerie.

lundi 21 mai 2012

Bleu lavande


Une commande pour un cadeau, un tour de cou.
Une nappe de chez l'atelier du chat noir
 

C'est qu'il y en a du monde là-dedans...
Première fois Wensleydale et Gotland



J'ai essayé de préserver certaines mèches, pour qu'on puisse apprécier la diversité des races et de leurs textures, tout en gardant un fond lisse pour permettre la lisibilité (ouais j'aime bien ce mot) d'un motif de dentelle simple.


C'était un petit défi technique, mais je préfère filer régulier



 Produit fini.

Végétal

J'avais reçu, en troc contre une commande, des fibres végétales de l'atelier du chat noir
Très exotique tout ça, on croirait presque à une recette de cuisine.
 
Ca a été très très long à filer, mais un régal de douceur. Comme je n'avais filé que du lin, j'ai essayé de reconnaitre la soie de bananier, le bambou et le soja. Pas évident. Mais je crois que la dominante beige est en soja. Et c'est un coup de foudre.

 En dehors du lin (et peut-être du bananier), les autres fibres sont assez molles. Sur ce modèle c'est un peu dommage pour la "lisibilité" de la dentelle, surtout le bord.


C'est le rock island de Jared Flood. M'a fait envie un petit moment avant que je n'ose. J'avais lu des trucs du genre "les premiers rangs de dentelle donnent des envies de suicide"... Bon c'est vrai que c'est toujours appréciable quand le rang envers est tout "purl", c'est vrai aussi que finir par la dentelle est souvent plus motivant, là les rangs raccourcis sont un peu interminables. 
Mais le résultat vaut tellement la peine.


 Je tricote sur des aiguilles circulaires en bambou, et l'une des fibres, le bananier je crois, accrochait pas mal aux aiguilles.

C'est mon nouveau préféré, à tel point que je crains déjà l'usure du temps...

...la laine sur le dos

Fin Avril, c'était jour de tonte chez mes beaux-parents. Suis allée faire le paparazzi (en dépit de ma bonne volonté, je n'ai servi à rien. C'est qu'il faut les attraper ces bêtes !).


 Comme s'il lui enlevait son pyjama.



L'an dernier déjà, j'avais récupéré de la laine locale d'un autre élevage, et la belle-famille m'avait aidé (et appris) à la laver. Pour l'instant elle n'est pas cardée, dans des sacs... Il y a le plaisir de savoir d'où elle vient, mais ça n'a pas le toucher d'un mérinos, ni même d'un jacob. Je pense qu'elle servira de test pour mes teintures, et peut-être à faire une couverture... parce que j'ai la quantité par contre !

Pi Shawl

A Noël j'ai reçu un mélange Ashford, 80% mérinos, 20% soie. 500gr je crois. Moi qui suis habituée à acheter les fibres par 100gr, ça faisait beaucoup. En s'y prenant bien de quoi filer long long... Comme un pi shawl. 
Au début je pensais Jared Flood ou Meg Swansen (et je finirai par les faire), mais pour le premier j'ai choisi le Queen Ann's lace de MMario. 


 J'ai adapté une ou deux lignes du patron dont je ne comprenais pas la logique. A part ça, tout s'est très bien passé, et étonnamment vite passé. En 4 semaines il était bouclé, alors que je pensais en avoir pour des mois.

 C'est beau cette spirale.





La laine est bleu, avec des touches de fuschia, qui donnent au tout un ton indogo très nuancé.
 Et comme j'aime bien les petits détails qu'on met du temps à faire et qu'on ne voit presque pas... 
j'ai inséré des perles. J'ai commencé avec un ton sur ton... qu'on ne voit vraiment pas, alors j'ai rajouté des fuschias, pour rappeler les nuances de la laine.


 Bien sûr c'est chaud, et doux, et confortable.
Il me reste encore pas mal de laine, une fois filée je pense la tisser, pour changer un peu.

vendredi 18 mai 2012

Wurm

Pas une laine courante pour un bonnet, la nef lace de fyberspates, alpaga/soie/cachemire.
Tricoté avec ce qu'il restait après le Ishbel. Ca donne un aspect très doux et léger au bonnet.


La petite breloque est en fimo, un vieux bouton "imprimé" dedans. Une ancre, et rouge, pour ajouter au côté marin. Un clin d'oeil à la destinataire.

modèle ici

Voyage

The Shetland Trader organise une "retraite" en Islande, en Aout. Au programme fjords et cours de tricots.
Ca donne très très très envie, c'est une destination qui m'attire depuis longtemps, mais c'est 4200 $. C'est beaucoup trop. 
Une autre fois.

filer du chien

J'ai filé du chien. Deux chiens. Une commande spéciale, les poils d'un bouvier des flandres, et ceux d'un welsh terrier. 
Ca sent très fort, c'est très sale (il vaut mieux filer avant de laver il parait), et ça pique les doigts. 
Mais c'est joli comme tout. 



C'est aussi mon premier retors navajo, plus gourmand, mais difficile à réaliser sur ce fil cassant. Je dois améliorer ma régularité sur le retors je crois.



J'ai adapté le modèle du bonnet du commandant Cousteau, et par chance j'ai eu suffisamment de fil. Pas eu besoin d'en filer à nouveau donc. Ouf!

A porter avec un ourlet.


Soie

Ca commence avec des mawatas, c'est à dire des cocons de soie dégommés, étirés sur un cadre en couche, et teints.


 On les étire encore, en creusant le centre pour faire un grand cercle, et après soit on étire et on tricote direct, soit on le file. 
Moi bien sûr j'ai filé. 

Les couleurs corail et noir se fondent au filage, ça donne un camaïeu de vieux rose.

 Puis c'est devenu le shetland triangle, d' Evelyn A. Clark.


J'ai inséré des perles de rhodonite sur les derniers motifs, autour de la pointe. 


Le concept des mouchoirs est sympa, et ça serait intéressant de le prendre un peu plus avant sur la chaine de fabrication (dégommer les cocons peut être pas, mais teindre). 
Sauf que. 
Sauf que la soie s'accroche partout, y compris sur les petites peaux autour des ongles (même les toutes toutes petites). Idem une fois le châle fini, la soie s'accroche à elle même et il a tendance à se replier. 
Alors je ne pense pas que je recommencerai.

Ginkgo


Bon les photos sont dégueulasses, mais c'était un cadeau, donc je ne l'ai plus sous la main, et le châle lui était plutôt beau...





Nouvelles photos




BFL et soie, de chez three waters farm couleur sangria. 
Modèle sur Ravelry toujours.








Laminaria

Encore un cadeau, mais il faut que je m'en fasse un à moi, absolument.
Je crois que c'est mon modèle préféré d' E. Freeman.



La laine vient de chez three waters farm, j'aime bcp leurs couleurs, et elles correspondent bien à ce que l'on voit à l'écran à la commande (sur mon écran en tout cas).


 En plus ils mettent souvent un de leurs savons à la lavande dans le colis, donc la laine sent bon.
Là c'est du 100% Blue faced leicester.



Ishbel #2

#2 parce qu'il y a eu un premier. Mais le premier je l'ai encore (le #2 a été offert). Donc le premier, je peux peut-être améliorer les photos avant de vous le montrer.


Ca commence aussi avec du jacob de spin span spun.




Il en reste dans les 400m, que je pense tisser bientôt...
Le mouton en fimo c'est une signature, accroché à une petite épingle à nourrice quand j'offre les tricots.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...